IN THE NEWS

Aug 09, 2017

 

(français ci-dessous)

Through the International Police Peacekeeping and Peace Operations program, police officers from across Canada support efforts to build a more secure world through peace operations and other stabilization efforts.

The Honourable Chrystia Freeland, Minister of Foreign Affairs; the Honourable Marie-Claude Bibeau, Minister of International Development and La Francophonie; and the Honourable Ralph Goodale, Minister of Public Safety and Emergency Preparedness, today announced that Canada will be deploying up to 20 police officers to Iraq. This announcement is part of Canada’s comprehensive strategy in the Middle East to defeat Daesh and to support stability in the region. The deployments form part of Canada’s contributions to the broader efforts of the Global Coalition Against Daesh.

Canadian police officers will support efforts to help re-establish a local police presence in newly liberated areas, establish greater capabilities, and provide strategic advice to Iraqi police on issues related to gender, diversity and human rights within their communities. For example, Canadian police officers will deliver training courses on community-based policing to enable Iraqi police officers to engage all segments of the communities they serve, including women and children.

There are currently three Canadian police officers deployed to Iraq and a fourth deployment is planned for the coming month. Canadian police officers are being deployed in a gradual, phased and flexible approach until March 2019.

The Government of Canada recognizes the bravery, service, and sacrifice of Canada’s women and men in uniform serving abroad.

“Canadian police officers play a key role in the support we provide to people and regions affected by conflict. Today’s announcement will contribute to the needed stabilization of Iraq and will help establish a more secure environment in Iraqi communities that were affected by Daesh,” said The Honourable Chrystia Freeland, P.C., M.P., Minister of Foreign Affairs.

“Through its new Feminist International Assistance Policy, Canada will continue to uphold human dignity and speak out for the most vulnerable, including women and girls, who are among the most severely affected by the conflict in Iraq. This mission provides Canadian policewomen with a unique opportunity to train and advise Iraqi police officers and contribute positively to creating longer-term stability, security and prosperity,” said The Honourable Marie-Claude Bibeau, P.C., M.P., Minister of International Development and La Francophonie.

“Progress has been made in Iraq with the liberation of Mosul, and Canada remains fully committed to supporting the Iraqi government and its people. Canada’s policing contribution will be targeted at building key capacities of Iraqi security institutions and enhancing local policing skill sets, including in areas such as community policing,” said The Honourable Ralph Goodale, P.C., M.P., Minister of Public Safety and Emergency Preparedness.

Canadian police are being deployed through the Global Coalition against Daesh, including to the Italian-led Carabinieri police training mission. Canada may also deploy some of the 20 Canadian police officers to Iraq under other international organizations and initiatives.

There are approximately 600,000 Iraqi police officers, of whom 10,000 to 12,000 are women. 

In areas occupied by Daesh, 85% to 100% of police infrastructure was destroyed.

On February 8, 2016, the Government of Canada announced its strategy to address the crises in Iraq and Syria, which includes support for local security forces and for law enforcement capacity building and training. 

The International Police Peacekeeping and Peace Operations program is the mechanism through which up to 150 Canadian police officers are deployed annually to peace-support operations and other stabilization efforts. Police officers from participating police services across Canada apply voluntarily for these deployments. The program is a partnership among Global Affairs Canada, Public Safety Canada and the Royal Canadian Mounted Police.


Le Canada enverra plus de policiers en Irak

Grâce au programme des Missions internationales des policiers affectés au maintien de la paix, des policiers de partout au Canada contribuent à la mise en place d’un monde plus sûr en participant à des opérations de maintien de la paix et à d’autres initiatives de stabilisation.

La ministre des Affaires étrangères, l’honorable Chrystia Freeland, la ministre du Développement international et de la Francophonie, l’honorable Marie-Claude Bibeau, et le ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, l’honorable Ralph Goodale, ont déclaré aujourd’hui que le Canada allait envoyer jusqu’à une vingtaine de policiers en Irak. Cette annonce s’inscrit dans la stratégie globale du Canada pour le Moyen-Orient, qui vise à vaincre Daech et à assurer la stabilité dans la région. Ces déploiements font partie de la contribution plus générale du Canada et de sa participation aux opérations de la Coalition internationale contre Daech.

Les policiers canadiens appuieront les initiatives visant à rétablir la présence de la police locale dans les régions nouvellement libérées et contribueront au renforcement de ses capacités. Ils fourniront aussi des conseils stratégiques aux forces policières irakiennes sur les questions liées à la diversité des genres et aux droits de la personne dans leurs communautés. Par exemple, les policiers canadiens donneront de la formation sur les services de police communautaire qui permettra aux policiers irakiens d’établir des rapports avec tous les groupes des communautés qu’ils servent, y compris les femmes et les enfants.

À l’heure actuelle, trois policiers canadiens travaillent en Irak, et un quatrième déploiement est prévu au cours du mois à venir. Les déploiements de policiers canadiens se font graduellement et avec souplesse, et s’échelonneront jusqu’en mars 2019.

Le gouvernement du Canada reconnaît la bravoure et le service des hommes et des femmes militaires qui servent à l’étranger, et souligne les sacrifices qu’ils ont consentis.

« Les policiers canadiens jouent un rôle important dans le cadre du soutien que nous offrons aux personnes et aux régions touchées par les conflits. Les mesures annoncées aujourd’hui serviront à assurer la stabilisation nécessaire en Irak et contribueront à la mise en place d’un environnement plus sûr dans les communautés irakiennes qui ont été la cible de Daech. dit L’honorable Chrystia Freeland, C.P., députée, ministre des Affaires étrangères. »

« Grâce à sa nouvelle Politique d’aide internationale féministe, le Canada continuera de défendre la dignité humaine et de prêter sa voix aux plus vulnérables, notamment les femmes et les filles, qui sont parmi les plus gravement touchées par le conflit en Irak. Cette mission donne aux policières canadiennes une occasion sans pareille de former et de conseiller des policiers irakiens, ainsi que de contribuer de façon positive à la stabilité, à la sécurité et à la prospérité à long terme. dit L’honorable Marie-Claude Bibeau, C.P., députée, ministre du Développement international et de la Francophonie. dit L’honorable Marie-Claude Bibeau, C.P., députée, ministre du Développement international et de la Francophonie. »

« Nous avons réalisé des progrès en Irak grâce à la libération de Mossoul. Le Canada demeure fermement résolu à appuyer la population et le gouvernement irakiens. La contribution des forces policières canadiennes sera axée sur le renforcement des capacités des organismes de sécurité irakiens, ainsi que sur l’amélioration des compétences des forces policières locales, notamment dans des domaines comme celui de la police communautaire. dit L’honorable Ralph Goodale, C.P., député, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile. »

Les policiers canadiens sont déployés dans le contexte des initiatives de la Coalition internationale contre Daech, y compris la mission de formation policière italienne des Carabinieri. Parmi les 20 policiers qui seront déployés en Irak, certains d’entre eux pourraient également participer à d’autres initiatives internationales et représenter d’autres organismes internationaux.

On compte environ 600 000 policiers irakiens, dont 10 000 à 12 000 sont des femmes.

Dans les zones occupées par Daech, les infrastructures des services de police ont été détruites à 85 % ou même jusqu’à 100 %.

Le 8 février 2016, le gouvernement du Canada a annoncé sa stratégie à l’égard des crises en Irak et en Syrie, qui consiste notamment à appuyer les forces de sécurité locales et à contribuer au renforcement de la capacité d’application de la loi et à la formation en la matière.

Le programme des Missions internationales des policiers affectés au maintien de la paix est le mécanisme par lequel jusqu’à 150 policiers canadiens sont déployés chaque année pour appuyer les opérations de maintien de la paix et les autres initiatives de stabilisation. Les policiers des forces policières participantes du Canada sont déployés volontairement. Le programme est un partenariat entre Affaires mondiales Canada, Sécurité publique Canada et la Gendarmerie royale du Canada.

RELATED LINKS